• insta

En route vers le lac Baïkal

On the road to Baïkal lake

Après ces belles rencontres à Novossibirsk, notre prochaine étape était le Lac Baïkal, à quelques 1850 km ! Sur la route, nos arrêts se ponctuaient de rencontres avec des chiens errants, des animaux sauvages ou bien de magnifiques paysages ou monuments.

After these wonderful meetings in Novossibirsk, our next step was Baïkal lake, a few 1850km away ! On the road, our stops were made of meeting with stray dogs, wild animals and beautiful landscapes or monuments.

Irkoutsk & Baïkal 

Arrivés à Irkoutsk, nous avions prévu de surtout faire du shopping pour trouver une chapka et des bottes fourrées, et enfin de profiter de visiter une ville pendant toute une journée.

Malheureusement, une mauvaise nouvelle nous attendait : grâce à une page Facebook, nous apprenions que le TOUT DERNIER ferry partant de Vladivostok pour la Corée du Sud était dans 7 jours ! Soit 3 930 km à parcourir, alors que nous voulions profiter du lac Baïkal et sachant qu'il fallait arriver au moins un jour avant le départ pour préparer le véhicule. Nous avons donc décidé d'écourter notre visite et de foncer au lac Baïkal pour y passer une nuit et une demi-journée avant d'entamer le sprint final vers Vladivostok ! 

Pour clôturer le tout, le temps n'était vraiment pas avec nous au lac, ce qui d'un côté nous a poussé à vite partir. En tout cas, nous espérons revenir un jour en plein hiver pour marcher sur cet incroyable lac et dormir dans des huttes bien chaudes !

When we arrived in Irkoutsk, we planned to mostly do some shopping to find a chapka and stuffed boots and to finally visit a city for an entire day. 

Unfortunately, some bad news were waiting for us : thanks to a facebook page, we found out that the VERY LAST boat leaving from Vladivostok to South Korea was in 7 days ! 3 930 km to cross when we wanted to enjoy Baïkal lake and knowing that we had to arrive at least the day before departure so we could prepare the van. We decided to shorten our visit and rush to the lake to spend a night and half a day before the final sprint to Vladivostok ! 

And on top of that, the weather really wasn't with us at the lake, which on the bright side pushed us to leave sooner. In any case, we hope we can come back one day in the middle of winter to walk on this incredible lake and sleep in warm huts !

Vladivostok

Les 4 jours pendant lesquels nous étions sur la route 12h par jour se résumaient comme cela :

Réveil 5h30 pour Léa afin d'allumer le poêle et préparer le thé. Enlever tout le gel à l'intérieur et l'extérieur de la cabine. Premier arrêt à la station service pour un café et grignoter (en général, 3 pleins par jour). Déjeuner sur la route. Se dire "Allez, plus que 1300km sur cette route". Coup de barre et baisse de morale. S'arrêter au début de la nuit dans une station et se dire "Allez on continue encore 1h ou 2h, ça fera moins à conduire demain". S'arrêter dans une station souvent déserte et sans toilettes. S'écrouler tout habillé après avoir allumé le poêle.

The four days when we were on the road 12h a day were like this :

Waking-up at 5h30 so that Léa could start the woodburner and make some tea. Taking off all the frost inside and out the cabin. First stop at the gas station for coffee and snack (in general we had to fill the tank 3 times a day!). Lunch on the road. Saying "Come on, only 1300km left on this road". Getting sleepy and depressed. Stoping at the beginning of the night in a station and saying "Let's drive 1h or 2, it will be that less to drive tomorrow". Stoping in a mostly empty and toilet-free station. Falling asleep all dressed-up after lighting the woodburner.

Après ce sprint final horriblement épuisant, nous avons pu visiter un petit peu Vladivostok avant d'aller nous écrouler dans notre chambre d'hotel avant d'aller prendre le ferry le lendemain. C'est une fatigue qu'on n'est pas prêts d'oublier ! Et surtout un grand bravo à Mel qui a conduit tout le long et a tenu bon les derniers jours sans devenir fou (ou presque!)

After that exhausting final sprint, we got to visit a bit Vladivostok before falling into our hotel's bedroom before catching the ferry the next morning. It was a level of tired we're not ready to forget ! And mostly a huge applause to Mel who drove all along the way and didn't get (that) crazy on the last days !